Menu

Logo du siteHome

revenir à la liste

Lire l'article parue dans la dépèche du midi le 11 juin 2020

Christophe Dougnac vient d’écrire son premier roman de science-fiction.

Christophe Dougnac vient d’écrire son premier roman de science-fiction. Photo DDM Christian Bélarde.

Kalista Verne (parue en 2020)

« Quand on s’appelle Verne, et qu’on veut partir explorer les confins de l’univers, en scaphandre ou à bord d’un vaisseau spatial, forcément, on s’expose aux remarques : « Tu ne tiens pas en place ? Tu te prends pour le Grand Jules Verne, c’est ça ? » Mais, Kalista, elle, n’a pas l’intention de céder un pouce de détermination. Elle quittera Terra 3, elle ira là-haut, jusqu’à Luna et sûrement au-delà. Rien ne l’arrêtera. Car elle porte en elle un héritage extraordinaire, et une conviction plus brûlante que le cœur des étoiles : les promesses du ciel se réaliseront… Un nouveau monde l’attend ! »

Le peintre et auteur Christophe Dougnac donne vie, visage, et mots à Kalista Verne. Il nous conte, avec chaleur, l'une de ces histoires que les enfants, une fois qu'ils la connaissent par cœur, demandent sans cesse à réécouter. Quant aux adultes, ils trouveront ici leur foi en l’Imaginaire.

Cette aventure de science-fiction est le premier roman de l'artiste créateur de mondes imaginaires. Avec cette histoire inédite qui fait littéralement écho à ses romans graphiques comme Amusez, Errac Dorn ou Songeurs de Monde, il tisse des liens entre ses personnages aux multiples facettes comme autant d’œuvres uniques qui peuplent son univers toujours en expansion.

Soyez les premiers informés
de toutes les nouveautés